Vous vous étonnez certainement:

Comment, il y a trente ans, dans le désert spirituel d'alors, dans une société aux aspirations si éloignées des valeurs juives, les Institutions OR HA'HAYIM ont-elles réussi à former des myriades en quête de leurs origines et de leur signification ?

Comment ont-elles réussi à ériger et à bâtir une Yéchiva à Jérusalem, où des centaines d'étudiants consacrent leurs journées à la Tora, autour de laquelle gravitent actuellement, dans tout le pays d'lsraël, des crèches, des jardins d'enfants, des écoles, des yéchivoth guédoloth et yéchivoth qétanoth, des centres de fonnation pour enseignants, des séminaires, des kollelim destinés aux plus âgés et aux personnes exergant une activité professionnelle?

Comment assument-elles de surcroit des rassemblements grandioses répulièrement organisés par leurs soins sur les thèmes de la Tora et de la Téchouva, des cours, des conférences, des journées d'étude, des activités pour femmes, en plus d'une édition d'ouvràges juils?...

Comment est-il possible que cet empire, ce royaume en constante expansion soit I'oeuvre d'une personnalité, d'un promoteur unique, maître de la Torah et guide d'une société, d'un homme qui a su rêver... et réaliser: